samedi 26 mars 2011

ALLEMAGNE : 200 000 MANIFESTANTS DEMANDENT LA FERMETURE IMMÉDIATE DES CENTRALES NUCLÉAIRES

Plus de 200 000 personnes ont manifesté samedi dans quatre grandes villes d'Allemagne pour réclamer la fermeture immédiate des centrales nucléaires du pays.

La police de Berlin estime que plus de 100 000 personnes ont manifesté dans la capitale allemande. Les Allemands ont également défilé dans les rues des villes de Hambourg, Cologne et Munich.

Peu de temps après la catastrophe nucléaire survenue à la centrale de Fukushima, au Japon, la chancelière allemande Angela Merkel a ordonné l'arrêt temporaire des réacteurs les plus anciens du pays.

Le 14 mars, le gouvernement allemand a suspendu pour trois mois l'accord visant à prolonger la durée de vie des 17 réacteurs nucléaires du pays. Cet accord conclu il y a 5 mois seulement prévoyait maintenir les centrales en service pendant encore 12 ans.

La majorité des Allemands considèrent que cette décision est électoraliste, selon les sondages.

Ces manifestations surviennent à la veille d'élections régionales dans deux régions d'Allemagne. La politique énergétique du gouvernement Merkel est un enjeu électoral important.

En Alsace, région de France voisine de l'Allemagne, 10 000 personnes ont également manifesté à proximité de la plus vieille centrale nucléaire française, en service depuis 1977.
Radio-Canada.ca