samedi 3 septembre 2011

LE GOUVERNEMENT S'ATTAQUE AUX GUITARES ÉLECTRIQUES

Le gouvernement américain vient de saisir le bois d'ébène et le bois de rose qui sert à la fabrication des guitares Gibson. Ils ont aussi confisqué des guitares et des disques durs. Cette compagnie américaine est donc incapable de continuer la production et bientôt les guitares Gibson seront une denrée rare.

La justification de tout ceci est que selon une loi indienne, le bois coupé en Inde doit être transformé en Inde. On ne peut donc pas acheter du bois en Inde pour faire des manches de guitare aux USA, vous devez faire les manches en Inde avant de les importer aux USA. Le gouvernement indien n'a pas demandé au gouvernement américain de s'attaquer à Gibson. Est-ce une attaque économique ? Gibson encourage les républicains et Obama est démocrate. Est-ce une attaque pour supporter une autre compagnie rivale et amie des démocrates ? Le président de la compagnie Gibson, Henry Juszkiewicz, affirme qu'il a entre les mains la certification du gouvernement indien que ses importations de bois sont en règle et autorisées.

Il faut aussi savoir que si un américain veut sortir du pays avec un instrument de musique, il doit connaître la provenance de tous les bois utilisés dans la fabrication de son instrument. Personne ne peut savoir cela, imaginez tous les vieux instruments qui circulent. Comme les gens ne peuvent pas fournir l'information, le gouvernement saisie les instruments ou/et donne des amendes. C'est pourquoi les musiciens américains ne transportent plus leur instrument lorsqu'ils vont dans un autre pays.

Mais la cerise sur le gâteau est que le gouvernement américain a écrit à Gibson qu'il serait mieux d'aller fabriquer ses guitares à Madagascar.

Troublant et inquiétant. Comme disait Jovanovic, ça sera l'esclavage ou la révolution.

Interview du président de Gibson par Alex Jones : Gibson Guitar Corp. Responds to Federal Raid