jeudi 17 mars 2011

BIG BROTHER, TESTING, TESTING ... OU LE CONTRÔLE D'INTERNET

L'armée américaine a bloqué le traffic internet de plusieurs grands sites comme Youtube, Ebay, ESPN, Amazon et MTV, pas à cause de leur contenu disent-ils, mais pour la bande passante qui peut y être libérée pour aider les opérations de secours au Japon.
CNN
Ça ressemble drôlement à un test d'implantation de l'infrastructure de contrôle de l'internet par le gouvernement Obama. Ils peuvent, par le fait même, voir comment la population réagit à ce contrôle de l'internet.

Ces actions semblent s'inscrire dans la suite du dépôt d'un projet de loi (PDF) sur la cybersécurité, donnant au gouvernement d'Obama, l'autorité de fermer littéralement internet ou d'en limiter le trafic.
...the bill’s emergency powers “include authority to shut down or limit internet traffic on private systems.”
Ils ont ensuite décidé d'ajouter "Internet Freedom" au titre du projet de loi : S.413 -- Cybersecurity and Internet Freedom Act of 2011.

Ceci donne maintenant le droit au gouvernement Obama, de fermer ou limiter internet pour n'importe quelle raison, tant qu'ils estiment qu'il faut protéger la liberté d'expression. Étrange qu'on veuille protéger la liberté d'expression en fermant internet. S'ils devaient user de ce droit qu'il se donne, ça serait catastrophique pour les réseaux alternatifs d'information et la population serait prise en otage aux mains des médias contrôlés par l'élite.