dimanche 21 février 2010

ÉLÈVES ESPIONNÉS PAR LEUR WEBCAM

Des parents d'élèves d'une école secondaire de Pennsylvanie aux États-Unis ont déposé une plainte auprès des autorités. Ils allèguent que l'école, qui a fourni les portables dotés d'une caméra web aux étudiants, les activait dans le but de les espionner.

Les parents se sont rendu compte de la situation quand leur enfant a affirmé que son professeur lui avait reproché ses «comportements inappropriés » à la maison. Le professeur lui a même présenté une image captée par l'intermédiaire de la caméra du portable de l'élève en guise d'élément de preuve.

L'école a nié toute activité d'espionnage sur ses étudiants en expliquant qu'elle n'a utilisé la fonctionnalité de sécurité permettant d'avoir accès aux images de la webcam que dans le but de retracer les portables égarés ou volés des élèves.

Un responsable de l'école du district Merion a par la suite annoncé la désactivation de cette fonctionnalité, tout en indiquant qu'elle ne sera réactivée qu'après en avoir eu l'autorisation des parents.

Le Lower Merion School avait prêté un portable aux 1 800 élèves des deux écoles secondaires du district dans le but qu'ils puissent accéder en tout temps aux ressources éducatives de l'école.

Or, un commentaire figurant dans la plainte - déposée au nom de tous les élèves ayant reçu le portable - reflète bien les inquiétudes des parents:
«puisque les portables étaient utilisés par tous les membres de la famille, il est possible de croire que plusieurs images ainsi captées par l'école sont susceptibles d'afficher des mineurs, leurs amis et leurs parents, dans des positions embarrassantes ou compromettantes, qu'ils soient habillés ou non».
Le FBI a annoncé l'ouverture d'une enquête.

Branchez-vous