vendredi 21 novembre 2008

BOMBARDEMENT COSMIQUE

La NASA a mesuré que nous recevons présentement un bombardement inhabituel et excessif de rayons cosmiques. Ils sont incapables d'en identifier la source qui se doit d'être près de notre système solaire.
@universetoday

1 commentaire:

Dwarf a dit...

Lors de mes recherches sur le net concernant décembre 2012, j'avais trouvé un petit article parlant d'un astronome américain qui avait effectué certains calculs.

Pour lui, décembre 2012, correspondait avec l'alignement planétaires terre-soleil-pléïades.

Il avait aussi constaté un bruit de fond provenant de ces pléïades.

Ces bombardements cosmiques ne seraient-ils tout simplement pas ce "bruit de fond" ?