lundi 25 août 2008

FONTE DES PÔLES

Le réchauffement climatique pourrait entraîner l'émission d'importantes quantités de dioxyde de carbone emmagasinées dans les terres gelées de l'Arctique. Une fois libéré, ce gaz à effet de serre contribuerait lui aussi à la hausse des températures.

Ce cercle vicieux est mis en lumière dans une nouvelle étude publiée lundi dans le magazine scientifique britannique Nature Geoscience.
(...)
@radio-canada