samedi 19 août 2017

INGÉNIERIE SOCIALE


Pour ceux qui ont 50 ans et plus, vous vous souviendrez, que dans les années 80, nous pouvions discuter d'à peu près n'importe quoi, avec n'importe qui, sans que nous ayons à utiliser des tournures de langage politiquement correctes. Nous pouvions exprimer librement notre pensée et nos opinions dans un climat généralement respectueux et ouvert.

De nos jours, les choses ont dramatiquement changé. Tout le monde est sur ses gardes. Si quelqu'un pose des questions, on le traite de conspirationniste. Si un autre remet en question une idéologie, un argument ou un point de vue, on l'évite, ou même, on le dénonce car il pourrait avoir offensé quelqu'un et ceci est discriminatoire.

Nous en sommes même rendus à dire qu'il n'y a plus de sexes biologiques. Il est rendu discriminatoire d'appeler une femme, une femme et un homme, un homme. Il faut maintenant demander si la personne se considère un homme, une femme ou un(e) non-binaire.

Mon but ici n'est pas de participer à des débats stériles, mais bien de souligner, que cette escalade vers les extrêmes est, selon moi, voulue, planifiée et mise en œuvres dans une volonté d'ingénierie sociale qui a pour but de détruire le tissus social qui assure une stabilité à nos vies, pour y induire le chaos. Et de ce chaos, on voudra nous imposer une idéologie totalitaire, où la liberté est un luxe encadré, attribué comme un privilège, à une élite complaisante. À mon avis, nous sommes tout près du point d’irréversibilité de ce chaos programmé si nous nous ne redressons pas les manches pour éviter les extrêmes, et ramener un ordre sain et humain dans nos sociétés où la liberté d'expression est un idéal à chérir et à préserver.

Comment fait-on pour induire ce chaos dans les esprits ? On manipule les croyances et les faits au gré des courants d'opinion. On change le sens des mots. On attribue des étiquettes comme nazi, fasciste, machiste, raciste, anti-ceci, pro-cela, etc. On parle de "fake news" et de médias alternatifs comme s'il y avait une autre source médiatique qui elle est juste, pure, et vraie. On nous lance des statistiques sans nous dire la provenance, le contexte et le promoteur pour façonner notre opinion et polariser la société. Et aussi, on favorise l'immigration de gens dont la culture ne s'intègre pas bien avec du pays d'accueil. On ouvre toutes les frontières presque sans restriction. On crée des super-structures qui nivellent les différences et imposent une vision et une culture unique, jusqu'au point de renier notre sexe biologique, qui constitue le fondement même de toutes les civilisations depuis le début des temps.

Comme exemple d'ingénierie sociale, voyez cette vidéo où des nord-coréens, qui viennent maintenant aux USA, sont interviewés au sujet de leur croyances au sujets des USA lorsqu'ils vivaient en Corée du Nord.


Ici, Lauren Southern demande aux réfugiés d'un camp de réfugié supposément syriens, d'où ils viennent. Combien de syriens pensez-vous qu'elle a trouvé après 6 heures et 160 entrevues ? :-)


Encore Lauren au camp de réfugiés de Calais où elle n'a rencontré que 6 femmes et 4 enfants. Voyez qui des journalistes interviewent : 3 enfants !?!?!


Si vous vivez au Canada, vous n'êtes probablement pas au courant du tsunami de viols qui a lieu partout en Europe. Depuis presque d'une dizaine d'année, le nombre de viols augmentent de façon spectaculaire.  Aujourd'hui, des norvégiennes se teignent en brune car les blondes ont plus de chance de se faire violer. Beaucoup d'allemandes ne sortent plus le soir.  Tout le monde connaît l'origine de ces viols mais personne ne veut parler car ils pourraient être traités de raciste et avoir des problèmes.

Décembre 2016, le FIGARO titre :
Allemagne : 1200 femmes agressées pendant la nuit du Nouvel an
Selon un document publié dimanche par la police, 2000 hommes, la plupart d'origine maghrébine, ont agressé 1200 femmes à Cologne, Hambourg et dans d'autres villes allemandes dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier. Seuls 120 suspects ont été identifiés à ce jour.

Visionnez ceci, c'est troublant.
Rape Gang Exposed In Newcastle


Voici un suédois qui fait le statut sur ce qui se passe dans son pays.  Là aussi, si tu parles, on te traite de Nazi et de raciste.


L'arnaque du féminisme dévoilée au Québec
Une autre enflure des extrémistes, cautionnée par le gouvernement, qui détruit tranquillement notre société.  Les gens sont-ils seulement corrompus ou y a-t-il ici de l'ingénierie sociale? Ou les deux?





Pour conclure, il y a trop d'argent et de coïncidences qui se dirigent vers ce qui semble être de l'ingénierie sociale, pour qu'on puisse ignorer ce sujet. Je ne sais pas s'il est trop tard, mais le monde est en très mauvais état. J'ai quand même espoir que le "gros bon sens" reprenne sa place. Demeurons pacifiques et actifs, et surtout, ne laissons pas les extrémistes nous dire comment vivre et penser.