lundi 9 janvier 2012

PSYOPS - OPÉRATIONS PSYCHOLOGIQUES

Les psyops (opérations psychologiques) servent à orienter la perception de la population au sujet d'une personne ou d'une cause. Généralement, on utilise la désinformation pour induire une réaction/émotion dans le sens des intérêts de ceux qui font la désinformation.
C'est temps-ci, c'est Jesse Ventura qui est dans la ligne de tir des forces pro-guerre aux USA. Ventura est un vétéran et un ancien gouverneur, ouvertement contre la guerre. Chris Kyle, un navy seal tout comme Ventura, affirme avoir frappé Ventura après que Ventura ait dit que certains Navy seals méritaient de mourir au front. Ce faisant, il met toute la communauté des navy seal contre Ventura. Mais Ventura affirme que c'est faux, et personnellement, je le crois. Jamais Ventura ne dirait une chose pareille. Cela s'est supposément passé lors d'une rencontre de navy seals, il y a une dizaine d'années. Ventura réplique en disant que si c'était vrai, Kyle vient d'admette son crime contre Ventura et il devrait être arrêté. Ventura ne veut pas porter plainte. Il prépare actuellement sa réplique. Tout cela pour discréditer Ventura. Les médias roulent cette affaire sans rien vérifier.

Alex Jones a fait des recherches sur Kyle et il a trouvé ceci :
 - Kyle vient de publier un livre sur ses exploits en tant que tireur d'élite. Dans le livre, il relate cet évènement sans nommer Ventura.
 - Kyle est sur le point de partir une compagnie de mercenaires comme Black Water.
 - Kyle est dans le courant de la loi NDAA...

Alex Jones couvre l'histoire sur son site Youtube.
Alex Jones aussi a souvent été victime de psyops. Vous pouvez les voir faire dans la vidéo ci-dessous. Ça se passe alors que Jones confrontait Michelle Malkin sur un mensonge qu'elle avait dit à FOX News à propos d'un soldat qui avait tué un chiot (elle disait que ce n'était pas un vrai chien). À 3m20s dans cette vidéo, vous verrez deux jeunes hommes avec des lunettes fumées et des chapeaux ridicules faire semblant d'être d'accord avec Alex Jones. Puis ils se mettent à crier "Kill Michelle Malkin" ("Tuez Michelle Malkin"). Dans la même journée dans les médias, on disait qu'Alex Jones avait dit "Kill Michelle Malkin" lors de la dispute. Jones publia ses vidéos lui aussi dans la journée pour éteindre l'affaire. La deuxième montre d'autres angles de vue.




Voici un tableau des modèles de psyops: