mardi 8 novembre 2011

LA VARIOLE EST À LA POSTE

Par l'intermédiaire d'une page Facebook appelée Natural Immunity, des mères d'un peu partout aux USA et en Ontario s'envoient des virus humains par la poste (sur des suçons, des Q-Tips, etc.). Étant contre la vaccination, elles se disent qu'en donnant la maladie à leur enfants, ils pourront éviter la vaccination. Dans le reportage, une mère dit qu'elle voulait que son enfant ait la maladie pour ne pas avoir à refuser la vaccination et ainsi perdre la garde de son enfant. Évidemment, il y a le danger de contamination durant le transport du colis.

Ce geste apparemment stupide, m'apparaît aussi désespéré. C'est troublant et ça cache une réalité beaucoup plus horrible qui est l'état policier.