samedi 19 novembre 2011

BROUILLER L'ACCÈS À DES FRÉQUENCES

En juin 2009, les réseaux de télévision et de radio passaient de l'analogique au digital. Ce faisant, ils libéraient la bande de fréquence de 700 à 800 mégahertz. Avant que les réseaux de cellulaires prennent la place sur cette bande, les astronomes se sont alors empressés pour scruter le ciel dans le but de découvrir de nouvelles étoiles et galaxies qu'ils ne pouvaient pas voir auparavant, car les réseaux de télévisions brouillaient complètement le signal, rendant ainsi impossible la vision dans le ciel des étoiles et des galaxies qui émettent sur cette bande de fréquence. Cette nouvelle est apparu dans le magazine New Scientist du 7 novembre 2009 (cliquer sur l'image ci-dessous pour lire l'article).
Cette nouvelle m'interpelle pour ce qu'on peut en déduire. Nous savons que le cerveau est un émetteur/réception d'ondes de toutes sortes. Supposons que des communications ou ondes circulent dans l'univers sur une certaine bande de fréquences, et que ces ondes véhiculent de l'information qui offrent aux êtres conscients une conscience galactique, même universelle, de leur place dans l'univers. Des êtres malintentionnés et technologiquement avancés par rapport à nous, pourraient brouiller l'accès à cette bande de fréquences privant ainsi les humains d'une intelligence ou conscience galactique.  Et si c'était le cas, quoi de mieux que la Lune comme siège des opérations. Ce brouillage nous maintiendrait coupés du reste de l'univers dans une prison fréquentielle. C'est de la science fiction ce que je vous raconte, mais il me semble que c'est une bonne piste de recherche.