jeudi 31 mars 2011

PERDRE L'USAGE DE LA PAROLE EN DIRECT À LA TÉLÉ

La fameuse juge Judy Sheindlin a dû arrêter l'enregistrement d'une de ses émissions alors qu'elle s'est mis à parler de façon complètement incompréhensible. Elle n'est pas la première à qui cela arrive. Les médecins ne comprennent pas la cause de ce trouble de la parole.

Dans la vidéo qui suit, durant la première minute, vous verrez un homme qui essaie de parler alors qu'on induit des ondes électromagnétiques dans son cerveau. Par la suite, vous entendrez trois reporters qui perdent l'usage de la parole en direct à la télé.

7 commentaires:

Anonyme a dit...

De nombreuses personnes ont des implants indétectables par les méthodes connues sur Terre, et ces implants sont parfois "disturbed" par des micro-vortex magnétiques causé par un shifting des lignes magnétiques i.e. ce que la masse appelle l'inversion des pôles magnétiques. Pour preuve, toutes ces personnalités publiques ont toutes été retournées chez-elles sans que les médecins ne puissent déceler aucun problème majeur de santé.

BlueManCa a dit...

Non de non, ça fait peur...
la situation doit être pire que ce que l'on croit.

wendy a dit...

@ ananyme : c'est clair !

huemaurice7 a dit...

Il y en a même qui ont besoin d'un prompteur pour pas dire de conneries !
Hahaha !

Anonyme a dit...

Je pense qu'a force de mentir on doit en perdre la vois ah non c'est le nez qui grandi !

Anonyme a dit...

Bonjour. Je suis enseignant. ce type de phénomène m'est arrivé alors que j'étais en train de donner des cours. Il existe à présent une forme d'investigations médicales intitulée "brainscreen". il s'agit d'une analyse sanguine et urinaire qui permet de déterminer l'état de nos neurotransmetteurs. Or, il se fait que de nombreuses personnes souffrent de problèmes au niveau des connexions neuronales, dont la cause est souvent alimentaire... Trop de carences à ce niveau dans notre monde actuel.

Anonyme a dit...

Bonjour Baruch!! Vous avez raison. J'ai lu l'excellent livre un cerveau à 100% et l'on parle beaucoup des 4 neuro-transmetteurs et des conséquences de déséquilibre
de 1 ( ou plus) de ses neuro-transmetteurs.