dimanche 9 janvier 2011

L'ISLANDE S'EN SORT GRÂCE À LA FAILLITE DES BANQUIERS

Reprise économique en Islande suite au crash de 2008 (fin de la récession)
Dans une interview reprise par l’agence d’information financière Bloomberg, le Président de l'Islande, Olafur Grimsson explique :« La différence [avec l’Irlande] c’est qu’en Islande nous avons laissé les banques faire faillite. C’étaient des banques privées et on n’y a pas injecté d’argent pour les maintenir à flot; l’Etat n’a pas à assumer cette responsabilité.»
« L’Islande se porte bien mieux qu’attendu », ajoute le Président Grimsson qui s'interroge :
« Peut-on demander aux gens ordinaires – les agriculteurs et les pêcheurs, les enseignants, les docteurs et les infirmières – d’assumer la responsabilité de la faillite des banques privées ? Cette question, qui fut au cœur du débat dans le cas de la banque islandaise Icesave, va être la question brûlante dans de nombreux pays européens. »
(...)
L'Islande emprunte également à des taux plus favorables, signe d'une meilleure confiance et des économistes soulignent que le petit pays a peut-être fait un bon choix en laissant chuter ses banques plutôt que d'injecter à tour de bras des fonds publics, comme l'a fait l'Irlande par exemple. Le rebond islandais devrait néanmoins rester modeste, selon les dernières prévisions de novembre de l'Office national de la statistique.
Le Post
-----------------
Voyez ce que ça fait de botter le cul des banksters :