mercredi 1 décembre 2010

LOI CONTRE LA MALBOUFFE

Il y a quelques semaines, la ville de San Francisco a posé un geste spectaculaire pour lutter contre la malbouffe chez les jeunes.

Désormais, la chaîne de restauration rapide McDonald's ne pourra plus y offrir de menus pour enfants happy meals, sauf si le menu en question contient moins de 600 calories et 35 % de lipides.

Cette initiative a suscité beaucoup de commentaires et d'interrogations, y compris au Québec. Est-ce que les municipalités devraient réglementer, elles aussi, la malbouffe au nom de la lutte contre l'obésité chez les enfants?
Écouter la capsule à Radio-Canada