mardi 6 juillet 2010

FERMER INTERNET SUR L'ORDRE DU PRÉSIDENT

Le sénateur Joseph Lieberman propose un projet de loi qui permettrait au président des États-Unis de fermer internet en pesant sur un bouton. Pense-t-il que cela serait utile en cas d'urgence nationale. Avec cette loi, tous les fournisseurs d'accès et les moteurs de recherche devraient fermer sur ordre du président. Aussi, toute information qui circule sur les réseaux téléphoniques, internet ou tout autre réseau d'information, devra être partagée avec l'agence nationale sur la cybersécurité et communication.
huffingtonpost