samedi 13 mars 2010

LA TERRE ATTAQUÉE PAR UNE ÉTOILE DE LA MORT ?

Traduction :
Une étoile invisible pourrait orbiter le Soleil et bombarder la Terre avec des comètes meurtrières ont précisé des scientifiques hier. Une étoile (naine brune), 5 fois plus grosse que Jupiter, pourrait être responsable de l'extinction de masse qui a lieu ici il y a 26 millions d'années.

L'étoile - surnommée Nemesis par les scientifitiques de la NASA - serait invisible parce qu'elle n'émet que dans l'infrarouge et est extrêmement distante.

On croit que Nemesis orbite le système solaire à 25000 fois la distance de la Terre au Soleil. Sur son chemin dans la galaxie, sa gravitation attire des corps de glace venant du nuage d'Oort (une vaste région remplie de rocs et de poussière qui se trouve aussi loin que Nemesis).

Ces "balles de neige" sont lancées en direction de la Terre en tant que comètes, causant des dévastations similaires à l'astéroïde qui a exterminé les dinosaures il y a 65 millions d'années.

En ce moment, la NASA croit être capable de localiser Nemesis en utilisant, depuis janvier, un nouveau téléscope qui détecte la chaleur dans l'espace.

Le "Wide-Field Infrared Survey Explorer", duquel on prévoit la découverte d'un millier de naine brune dans les 25 années-lumière environnantes, a déjà retourné la photo d'une comète possiblement extraite du nuage d'Oort.

Le premier indice de l'existence de Nemesis est l'orbite inhabituel d'une planète naine appelée Sedna. Son orbite inhabituel devrait être expliquée par un corps céleste massif. Mike Brown, qui a découvert Sedna en 2003, dit que Sedna ne devrait pas être là et que c'est un très étrange objet. Il dit aussi que la seule façon d'avoir un tel orbite est d'avoir un corps géant qui le pousse... "Alors, qu'est-ce qu'il y a là-bas ?"

Le professeur John Matesse de l'Université de Louisiane à Lafayette, dit que la plupart des comètes viennent du nuage d'Oort. Il ajoute qu'il est statistiquement possible que la concentration de comètes peuvent être envoyées vers la Terre par ce compagnon du Soleil.
The Sun News