vendredi 26 février 2010

NOUS SOMMES PRÉVISIBLES À 93%

Un réseau de scientifiques a trouvé que le comportement humain est prévisible à 93 %. L’équipe a en réalité regardé les schémas de mobilité de 50 000 porteurs de téléphones portables (de manière anonyme bien entendu). Ces schémas se sont avérés de manière surprenante comme très réguliers. Les individus « spontanés » sont donc très rares parmi une population.

On peut donc très facilement prévoir avec une forte précision où va se diriger un individu lambda à partir de sa position actuelle. Cette constatation est valable tant pour les petites que les grandes distances et pour de nombreux critères : âge, genre sexuel, langage, densité de population, etc. Cette recherche peut s’avérer utile pour les cas de planification urbaine, d’épidémie ou pour la gestion du trafic.
Sur la Toile