lundi 26 octobre 2009

SIX ANTIVIRUS DÉSACTIVÉS

Petite brève pour ceux qui ne jurent que par les logiciels de sécurité... Dans le cadre d'un congrès organisé par l'École supérieure d'informatique électronique automatique en France, des experts ont réussi à désactiver six antivirus en quelques minutes.

Le magazine français Le Point rapporte qu'il aura fallu une minute et cinquante-six secondes à deux experts en sécurité informatique pour désactiver l'antivirus Mc Afee. De sob côté, le Norton aurait tenu quatre minutes. Le logiciel G-Data, considéré comme un antivirus très fiable avec son double moteur d'analyse a résisté cinq minutes.

Finalement, les antivirus AVG, NOD32 et Kaspersky ont été désactiver après quinze à quarante minutes de travail de la part des experts. Mais la conclusion de cette histoire, c'est que dans tous les cas, les experts ont réussi à infecter les ordinateurs avec un virus.
Radio-Canada

2 commentaires:

Anonyme a dit...

N'importe quoi on à aucunes informations sur ledit test.
On vous manipule.
Bien sûr si c'est de rendre inactif un antivirus qui se base sur la signature d'un code n'importe qui peut coder un virus qui 'désactive' l'efficacité de ces antivirus : il existe des virus cryptés, en gros le crypter pour rendre la tâche d'un antivirus impossible de détecter des virus vu qu'il se base sur une signature du programme; en 30 secondes c'est faisable sur tout antivirus. Et en voyant plus loin des vers avec une phase de cryptage aléatoire.
Ça existe depuis des années, c'est archis connus par tout le monde de la sécurité informatique, il suffit d'avoir un programme méchant, ici un virus, crypté. Et un header, une entête qui décrypte et exécute le code, fait maison.
De toute façon un virus rien à craindre, sauf ceux qui cliquent sur les spams viagra. La définition d'un virus informatique est qu'il à besoin d'une action humaine pour se diffuser, comme un mail où une clef USB.
Mais un bon vers, la ça deviens différent.
Bien codé il pourrais bien mettre à mal tout internet jusqu'aux services bancaires qui se basent de plus en plus sur du web service.

dootjeblauw a dit...

Oui oui balancez un vers dans les réseaux bancaires!! de toutes façons, leur fric est virtuel et j'ai retiré mes économies...et n'oubliez pas les bourses mondiales, ce sont les memes 5 banques qui font gonfler les taux en se revendant les actions.