mardi 22 septembre 2009

LA VÉRITÉ PAR L'ÉCRITURE

Le polygraphe serait-il sur le point d'être réinventé?

Des chercheurs israéliens affirment avoir mis au point un détecteur de mensonges informatisé qui se base uniquement sur l'analyse de l'écriture.

Le Dr Gil Luria et ses collègues, de l'Université d'Haïfa, ont créé un test qui consiste à écrire, avec un stylo électronique, deux textes: l'un relate un événement réel, l'autre est complètement inventé.

Un logiciel sonde ensuite les différences de graphie, de vitesse, de rythme de l'écriture et de pression du stylo sur le papier entre les deux textes.

Selon les chercheurs, une analyse de ces données permet d'établir si la personne ment ou dit la vérité.

Les résultats montrent, entre autres, que l'écriture est moins automatique et la pression du stylo sur le papier beaucoup plus lourde en cas de mensonge.

Les inventeurs du test pensent qu'il pourrait éventuellement servir de complément aux détecteurs de mensonges classiques, avec l'avantage de fournir des résultats objectifs tout en exerçant une pression psychologique moindre sur les personnes interrogées.
radio-canada