samedi 16 mai 2009

LA GRIPPE PORCINE

Amusons-nous un peu avec la grippe porcine.

Dans la langue des oiseaux : PORCINE = PORC SIN (sin se prononce cine en anglais et veut dire péché). On pourrait aussi dire PORT SIN, comme dans « porter le péché ».

C’est quand même amusant quand on sait que de manger du porc est un péché pour les musulmans et les juifs.

Porterait-on le péché quand le virus prend grippe sur nous!?

En parlant du porc, on parle aussi du cochon. Et lorsqu’on dit : tu es cochon ou cochonne, on veut dire tu es « sale ou souillé », ou bien on veut dire « vicieux, pervers, sexe ». Encore des péchés, toujours des péchés. La grippe porcine en a lourd à porter. Faudrait-il croire que la grippe porcine est une grosse truie sale et vicieuse !

Mon dieu, ceux qui attraperont la grippe seront-ils les nouveaux martyrs que nous devrons sacrifier à cause de leurs péchés ? Seront-ils considérés comme des porcs ou des cochons ? Et si, comme certains disent, c’est les juifs qui contrôlent le monde (banques, médias, etc)… on sait ce qu’ils pensent des porcs, n’est-ce pas ? Mais alors, comment peut-on confesser nos péchés, comment obtient-on le pardon ?

Mais c’est simple, le pardon est obtenu par l’inoculation d’un vaccin contre la grippe porcine. Voilà notre chance d'être sauvé (immunisé) de devenir de porcs sales et vicieux.

Mais VACCIN vient du latin VACCA (vache). Dans la langue des oiseaux VACCIN = VAC SAINT, ou la vache sainte ou la vache sacrée ou le veau d’or dans la Bible (Exode 32). Ouais, l’adoration du veau d’or, une nouvelle religion, l’argent. Une religion avec l’Enfer de la dette (veau d’or) et le Paradis fiscal (vache sacrée).

Si c’est finalement une question d’argent, qui est-ce qui remplit son petit cochon en profitant de l’épidémie de la grippe porcine ?
___________________________

On ne se prend pas au sérieux, mais quand même, ce petit exercice nous fait voir les archétypes actifs dans la psyché humaine qui sont utilisés par les médias pour influencer la perception des gens. La grippe porcine porte une symbolique puissante.
Facebook



___________________________

(...)

Sait-on combien de temps l’épidémie va durer ?

Dans trois ans ce sera fini. Ce à quoi on assiste aujourd’hui, c’est au début de la première vague d’une pandémie qui en comptera deux voire trois. Le Canada va bientôt ressembler aux Etats-Unis. Le virus va ensuite gagner l’hémisphère sud qui entrera dans l’hiver, un contexte « favorable » pour lui. Puis il rebasculera vraisemblablement dans l’hémisphère nord vers le mois d’octobre, où il touchera notamment la France. (...)

___________________________
M'enfin, vaut mieux en rire :