samedi 18 avril 2009

MENTIR À PROPOS DU 9/11

(...)
John Farmer, l'avocat le plus haut placé de la Commission sur le 11/9, dit que le gouvernement a accepté de ne pas dire la vérité à propos du 11/9, faisant écho aux affirmations de ses coreligionnaires à la Commission, qui ont conclu qu’avec sa réaction aux attentats, le Pentagone s’est engagé dans une tromperie délibérée.

Farmer servait de conseiller juridique à la Commission sur le 9/11 (officiellement connue sous le nom de Commission Nationale sur les Attentats Terroristes Contre les États-Unis), et fut aussi Procureur Général (ministre de la Justice) du New Jersey.

Le livre de Farmer, à propos de son expérience de travail à la Commission, est intitulé The Ground Truth: The Story Behind America's Defense, on 9/ 11 (La vérité bâillonnée : L’intrigue du 11/9 derrière la défense de l’Amérique), et est prêt à sortir en septembre.

Ce livre dévoile comment le public a été gravement induit en erreur quant à ce qui s'est passé au matin des attentats, et Farmer lui-même déclare que, à un certain niveau du gouvernement, à un moment ... il y a eu un accord pour ne pas dire la vérité sur ce qui est arrivé.
Facebook