dimanche 12 avril 2009

LE GÈNE RESSUSCITÉ

Un de nos gènes, aujourd'hui actifs, est jadis «mort» chez nos ancêtres primates, avant de revenir à la vie.

C'est une première : on savait que notre bagage génétique contenait de multiples gènes devenus inactifs au fil des millions d'années, mais c'est la première fois qu'on en découvre un qui a «redémarré». Le gène IRGM protège contre plusieurs maladies, dont la tuberculose.

De quoi réfléchir sur nos milliers d'autres gènes inactifs, souligne le généticien Cemalettin Bekpen: tant qu'ils n'auront pas été complètement effacés, ne croyez pas qu'ils soient voués à rester éternellement inactifs.
cyberpresse