mercredi 14 janvier 2009

LE POUVOIR DE LA PENSÉE

4 commentaires:

Anonyme a dit...

Ouin

VU de même ..

Merci je vais de se champ tester

et j'en ferai par a TOUS le monde si cela savere vrai !

faite passer l'info ;)

Christian a dit...

Bon montage.

On parle souvent de l’intérieur et de l’extérieur. Habituellement, nous concevons l’extérieur comme ce qui existe à l’extérieur de notre corps physique. C’est selon moi une fausse perception, car c’est le corps physique lui-même (et son environnement) qui constitue l’extérieur. Nous sommes celui qui observe, la source à l'origine de ce qui est créé.

La pensée est le fruit de l’esprit, c’est le tissu de l’univers. La pensée est à l’Esprit ce que la main est au corps. Avec les mains nous fabriquons les choses, avec la pensée nous fabriquons l’expérience de la vie… la dite réalité.

Penser c’est tisser la toile de la vie, élaborer le contexte dans lequel nous évoluons. Ce tissage se manifeste sous forme d’événements. Un événement est donc l’expression concrète d’une pensée.

Par analogie, la pensée est comme une rivière, c’est un courant qui transporte des idées. L’idée est la fibre dont est fabriqué le tissu.

Penser c’est organiser, agencer des idées. La pensée est le forgeron qui structure la substance même de l’univers, c'est-à-dire les idées. L’agencement des idées crée ce que nous appelons la réalité, soit les événements meublant nos vies.

Ainsi, pour régler un problème il ne s’agit pas de chercher les causes à l’extérieur ou encore de chercher à régler le problème lui-même, mais plutôt de modifier sa façon de penser (c.-à-d. les idées qu’on entretient jour après jour... constamment) afin de générer des événements de nature convenable. C’est à chacun de déterminer ce qui lui convient.

Réflexion

Ce que tu perçois chez l’autre est ce que tu penses de toi-même!

1- Connais-toi toi-même
2- Aime ton prochain comme toi-même
3- Fais à autrui ce que tu veux qu’il te fasse

wolfen a dit...

si j'ai bien compris Christian est créationniste.
Le logos, la penser volontée creatrice, à l'origine de l'univers(le dessein intelligent).
C'est intéressant et cela permet à ces détenteurs de valider le libre arbitre et de térasser le hasard(chaos)ce diable insultant qui positionne l'homme au même niveau que l'animal.
L'homme est plat et tout tourne autour de lui ! (homocentrisme: petite extrapolation du géocentrisme(comprenne qui veut)).

Ce pouvoir de la pensée est certe interressant dans son concept, mais il suffit de reflechir un instant sur les paradoxes que cela engendre pour devenir une affaire douteuse. Ou alors il y a un combat pour la pensée la plus forte et alors on est en plein dedans chacun voulant que sa pensée terrasse la pensée de l'autre.

pensez une autre réalité et attendez... c'est pareil qu'avant?
normal vous vivez dans un monde ou la nature est la même pour tous, cela doit bien simplifier les choses plutot que d'avoir autant de réalité que d'individu.

et oui l'enfer c'est l'autre celui qui echappe à ma volonté.Mais il existe des petits rituel si vous voulez, la poupée vaudou, les sorts de sorciére, un peu de bave de crapaud, autant de petite armes qui me permettront d'agir sur mon environnement sans en avoir l'air,sans effort si possible et avec un résultat immédiat car je veux être puissant, je veux tout maitriser parce-que je pense et que j'en ai souper de souffrir

un peu d'humilité, retournez à votre place au sommet de la chaine alimentaire.
Mais sur votre lit de mort au moment de passer à trépas sortez votre botte secrète et pensez l'immortalité... juste pour voir.

Anonyme a dit...

Perso j'ai essayé le riz, mais juste avec les étiquettes "Amour" et "Haine" (sans passer du temps "mental" la dessus), mais ca n'a pas marché.

Les 2 sont arrivés au même niveau de pourriture... :-(

A réessayer avec les "pensées" en prime.