samedi 31 janvier 2009

ÉVÊQUE RICHARD WILLIAMSON

Les chambres à gaz n'ont pas existés selon lui :

4 commentaires:

Dwarf a dit...

Le gaz utilisé par les allemands etait le Zyklon B. Celui-ci était emprisonné dans des pastilles qui au contact de l'eau dégageait du cyanure d'hydrogène. Cyanure qui lui était mortel.

Rien à voir en effet -si j'ai bien compris- avec les chambres à gaz au cyanure utilisé aux états-unis pour les comdamnés à mort !

Il reconnait la mort de 2 à 300.000 juifs dans des camps. Question : de quoi sont mort les 5.700.000 autres alors ?

Anonyme a dit...

le zyklon B. était la pour la désinfection, pas pour des chambres à gaz génocidaires. La plupart des prisonniers dans les camps étaient la pour le travail et pour attendre de créer un Etat juif (pas pour l'extermination). Le nombre de morts s'explique par les épidémies de cholera, ainsi que la malnutrition. C'est un fait établi.

rupert a dit...

voici une interview très intéressante, mais la théorie de leuchter se heurte au cyanure : il est dit que les allemands utilisaient du zyklon.

de plus les masques à gaz ne sont absolument pas mentionnés, et pourtant c'est relativement utile. quant aux vêtements, je me permets de préciser qu'ils étaient enlevés.

et l'évèque manque de références, s'il se base sur une seule (et banccale) théorie pour argumenter son point de vue c'est mal barré...

l'histoire est généralement bien loin de la vérité mais là il est fort possible que les chambres à gaz aient bel et bien existé, en tout cas je ne suis pas convaincu du contraire

Anonyme a dit...

Je connais personnellement quelqu'un qui est revenu d'un camp d'extermination, il a travaillé près des chambres à gaz, nié l'existance de celle-ci c'est nié tous les morts des camps d'extermination. la solution finale ce n'etait un mythe