lundi 22 décembre 2008

ÉTRANGE HÉLICOPTÈRE

Comment reste-t-il dans les airs ?

4 commentaires:

Pascal a dit...

Je pense que les pales de l'hélicoptère tournent à la même vitesse apparente que le nombre d'images secondes du film. Si c'est du 24 images par secondes (par exemple) et que les pales tournent à la vitesse d'un multiple de 24, cela donne l'impression de pales arrêtées. Pour être exact, comme il y a 5 pales, il faut que divisé par 5, le nombre de tours soit un multiple du nombre de frames par seconde...

Il y a le même problème avec les jantes des charrettes dans les westerns : on a l'impression que les roues de la charrette tournent à l'envers (même principe mais léger décalage de synchronisation/vitesse). Idem pour les voitures, démarrage de réacteurs, etc...

C'est mon hypothèse ! Mais évidemment je peux me tromper. Pascal Guillaumes

Intelligium a dit...

C'est exactement cela Pascal.

Point de mystère, seulement un effet d'optique.

Christian

Plebius a dit...

C'est exact, cette vidéo à été tournée avec un dispositif particulier, utilisé ici par l'armée pour mettre en évidence les déformations des pales de l'hélicoptère et leur inclinaison lors des déplacements. Le procédé est donc entièrement visuel et l'hélicoptère est tout ce qu'il y a de normal.

Anonyme a dit...

Certainement, et de plus le son caractéristique des pales qui fendent l'air, ne trompe pas.