dimanche 16 novembre 2008

LA SEULE GRANDE MENACE

La CIA dit que la seule grande menace des USA à présent est Al-Qaeda. Et que leur priorité est la chasse à Bin Laden.
@ABCnews



Ne trouvez-vous pas curieux de voir McCain et Palin se rallier à Obama avec un profond respect pour lui. Ils sont trop sobles face à la défaite. Aussi, un mois avant le 15 décembre, date où les grands lecteurs éliront pour vrai le président, on remet sur la place publique la guerre avec Al-Qaeda et le terrorisme. Comme si on préparait la population à un gros coup. S'il y avait un attentat terroriste avant le 15 déc. aux USA, les grands électeurs mettraient fort probablement en place McCain, un guerrier comme président. Ceux qui croient que le 9/11 est un coup monté par le clan Bush devraient se poser des questions.  Et le prochain coup, le cas échéant,  se doit d'être plus gros que le 9/11, histoire de rester crédible.  Alors, écroulement économique (famine, chaos social), bombe atomique (guerre), épidémie (grippe aviaire, vaccination)... cela ressemble drôlement aux 4 chevaliers de l'apocalypse.

Apocalypse chapitre 6, vers 1 à 8 : 

Et j'ai vu qu'un des cavaliers avait ouvert un sceau, et j'ai entendu, comme si j'entendais le son du tonnerre, une des quatre bêtes qui me disait : « viens et regarde» Et j'ai vu sur un cheval blanc un cavalier qui tenait un arc. Une couronne venait de lui être accordé et il partit pour conquérir
Et quand il ouvrit le deuxième sceau, j'ai entendu la deuxième bête dire : « Viens et regarde »
Et un autre apparut sur un cheval rouge : il reçut le pouvoir d'enlever la paix de la terre pour que les êtres humains se déchirent entre eux. Et il reçut une épée.
Et quand il ouvrit le troisième sceau, j'ai entendu la bête dire : « viens et regarde ». Et j'ai vu un cavalier sur un cheval noir ; Et il tenait entre ses mains une paire de balances.
Et j'ai entendu une voix, qui provenait de la créature dire : une mesure de blé pour un penny, et trois mesure d'orge pour un penny ; Et les huiles et le vin seront pas touchés
Et quand il a ouvert le quatrième sceau, j'entendis la voix de la quatrième créat
ure dire : « viens et regarde »
Et j'ai regardé, et sur un cheval pâle se dressait la mort et l'enfer le suivait. Il lui fut donné le pouvoir de tuer par l'épée, par la famine, par la mort et par toutes les créatures de la terre.

Face à cela, je suis à cours de solution.  Il ne faut pas céder à la peur, on reste fort et confiant.  J'écoutais une vidéo dernièrement qui expliquait que l'univers est comme un hologramme.  Un peu comme des poupées russes, peu importe sur quel plan d'existence vous regardez, vous retrouverez les mêmes "patterns".  Ainsi, si une personne change, elle change tout ce qui est lié à elle sur tous les plans d'existence.  La solution est peut-être de se changer soi-même en s'alignant sur les énergies d'amour, de partage et de paix.  Faites-le, vous susciterez à d'autres le goût de le faire.

Voici quelqu'un qui s'est donné la peine de passer son message :