dimanche 25 mai 2008

OEUFS, BARBES ET PÉNIS

La dernière mode est de perturber les réunions publiques en y faisait un coup d'éclat. Commençons par

-1-
le lancer des oeufs à un conférencier de Microsoft;


-2-
de fausses barbes pour dénoncer avec ironie «la féminisation rampante de la société» puisque «l’Assemblée Nationale compte déjà 18% de femmes en 2008». Cela ne fait pas beaucoup rire l’ancien ministre Gérard Longuet qui propose d’organiser «un colloque exclusivement masculin sur le thème de la condition féminine».


-3-
un meeting de l’opposant russe Garry Kasparov est troublé par un pénis volant :

@20 minutes