mercredi 16 avril 2008

MONOXYDE DE CARBONE QUI GUÉRIT

Le monoxyde de carbone peut sauver la vie, affirme une équipe néerlandaise après avoir expérimenté ce gaz —à petites doses, tout de même!— sur des patients souffrant d’obstruction des voies respiratoires.

Ce qui est paradoxal, puisque normalement, à forte dose, le monoxyde de carbone a pour effet de tuer par asphyxie! Mais il semble que le secret ici soit dans « petite dose »: des expériences sur des animaux, et à présent sur ces patients néerlandais, au Centre médical Groningen, ont en effet démontré qu’un tout petit peu de CO2 peut réduire l’inflammation des tissus.

En fait, notre propre corps en sécrète déjà: là où il y a inflammation, notre sang en produit naturellement, comme moyen de réduire le bobo. Une compagnie du New Jersey expérimenterait actuellement ce «traitement» chez des patients ayant reçu une greffe de rein.

Des compagnies pharmaceutiques planchent sur des médicaments qui libéreraient de minuscules doses de CO2 dans l’organisme. Après avoir été un horrible tueur, le voilà potentiel guérisseur!
@cyberpresse