dimanche 6 avril 2008

ALERTE AUX VINS TOXIQUES

Alerte au vin toxique en Italie

Après la mozzarella à la dioxine, un nouveau scandale frappe l'Italie, où du vin toxique aurait été mis sur le marché

Selon l'hebdomadaire italien L'Espresso publié vendredi 4 avril, 70 millions de litres d'un mélange empoisonné, contenant notamment des acides, auraient été fabriqués et mis en vente.

Selon le journal, dont l'enquête incrimine la mafia des Pouilles, les bouteilles ou packs incriminés sont des produits bas de gamme vendus moins de 2 euros/litre.

Les pseudo-bouteilles de vin contiennent en réalité "bien peu de vin", affirme l'Espresso: "au maximum un tiers, souvent moins. Le reste est un mélange meurtrier: une potion faite d'eau, de substances chimiques, d'engrais, de fertilisants et même d'une goutte d'acide chlorhydrique".

Lors de contrôles effectués en septembre dans une des vingt sociétés mises en cause, les enquêteurs ont trouvé "des récipients contenant de l'acide chlorhydrique, de l'acide sulfurique et 60 kg de sucre". Une enquête judiciaire est toujours en cours.

Selon l'Espresso, deux sociétés appartenant à la SCU (la Sacra Corona Unita), la mafia des Pouilles à l'extrême sud du pays, seraient les principales productrices de ce breuvage dangereux pour la santé.

"En dépit des saisies, de très nombreuses bouteilles restent encore en vente", affirme l'hebdomadaire, qui dit en avoir trouvé un stock entier dans un centre commercial du nord-est du pays.

Alors que le ministère de l'Agriculture italien tentait vendredi de calmer le jeu, sans confirmer ni démentir les informations de l'Espresso, la Commission européenne a réclamé des explications à Rome.
@France2