samedi 6 mars 2021

BIDEN N'EST PAS RÉELLEMENT LE PRÉSIDENT

Voici deux exemples de la mascarades qu'est la présidence de Biden. Clairement, ce n'est pas lui qui mène au USA.

Ici, on entend Biden dire "je ne sais pas ce que je signe" et Harris de lui répondre "Signe-le (sign it)". La personne qui a fait la vidéo entend aussi "Sign it anyway", personnellement je ne l'entend pas. Dans une version plus longue, on entend Biden dire à Harris, en lui rémettant les documents : "Donne cela au Président". Il admet qu'il n'est pas le président :-).
 

Dans cette vidéo, Biden, après avoir parlé, fini en disant :
"Merci. Et il me fera plaisir de prendre vos questions si c'est ce que je suis supposé de faire après. Je ferai ce que vous me direz de faire."  Et du coup, la transmission est coupée.


mercredi 3 mars 2021

L'ARMÉE CANADIENNE SOUS CONTRÔLE AMÉRICAIN ?

Des développements intéressants sont survenus au cours des deux dernières années au sein des forces canadiennes. 

LES FAITS

Le 20 août 2019, Wayne Eyre fut nommé Commandant en chef de l'armée canadienne, le plus haut grade ou fonction que l'on peut obtenir dans l'armée.

Mais le Commandeur Eyre ne s'est pas arrêté là, le 24 février 2021, il devient aussi Chef d'État-Major de la Défense, qui est la deuxième plus haute fonction que l'on peut occupé dans l'armée, se situant immédiatement après le commandant en chef, au sien de la hiérarchie des Forces armées canadiennes. Il remplaça Art McDonald, qui s'est volontairement retiré, sans solde, car il est sous investigation par le Service national des enquêtes des Forces canadiennes.

Le Commandeur Eyre cumule donc les deux plus hautes positions de l'armée canadienne.

Tiré de la bio de Wayne Eyre sur le site de l'armée canadienne :

Il est diplômé du U.S. Army Special Forces Qualification Course, du U.S. Marine Corps Command and Staff College, de la U.S. Marine Corps School of Advanced Warfighting et du U.S. Army War College. Il est titulaire d’un baccalauréat en sciences et de trois maîtrises (études militaires, études opérationnelles et études stratégiques). Ses distinctions honorifiques comprennent l’Ordre du mérite militaire en tant que commandant, la Croix du service méritoire, la Mention élogieuse du commandant en chef à l’intention des unités, la Mention élogieuse du Chef d’état-major de la Défense et la Légion du Mérite des États-Unis (à deux reprises).

COMMENTAIRES ET QUESTIONS

Notez comment Eyre est intimement lié à l'armée américaine. Peut-on présumer que l'armée américaine a "installé leur gars" à la tête des deux plus hautes fonctions de l'armée canadienne?

Dans cette entrevue (lien), donné à Fort Benning TV (USA), Eyre confirme que  l'armée canadienne continuera de travailler côte à côte avec l'armée américaine, dans une coalition solide, où, lors de missions conjointes, l'armée canadienne est la plupart du temps sous les ordres de l'armée américaine.

Dans cette même entrevue, Eyre recommande le livre "False promise of the liberal order" (Fausse promesse de l'ordre libéral) qui traite de l'échec du socialisme en général, du retour aux valeurs plus patriotiques et du chaos politique dans lequel la philosophie libérale nous a plongé. Donc, on peut présumer que le Commandeur Eyre n'est pas un mondialiste fini. Sa vision du monde semble nuancée et plutôt bien informée. Il me semble être le gars qui va travailler avec une alliance militaire américaine pour mettre fin au Deep State.  Et comme il cumule les deux plus hautes fonctions de l'armée canadienne, il a du pouvoir pour le faire.

D'ailleurs, le chef d'état-major précédent est sous investigation par le service national des enquêtes de l'armée (police militaire). Ce qui me semble un bon signe, car cela pourrait signifier que ceux qui ont comploté contre le peuple, pour l'instauration du nouvel ordre mondial, sont mis en échec. Voici ce que Radio-Canada avait à dire au sujet de l'investigation:

...l'amiral Art McDonald, s'est volontairement retiré alors qu'il fait l'objet d'une enquête du Service national des enquêtes des Forces canadiennes sur des allégations non précisées...

Je conclurai en disant que c'est enfin une bonne nouvelle pour les Canadiens. On ne peut pas dire que nous avons été gâtés ces derniers temps. On peut espérer que l'armée est maintenant du côté du peuple, et travaille avec l'Alliance pour mettre fin au Deep State.

samedi 30 janvier 2021

INTEL SUR LA CHINE ET L'ARMÉE AMÉRICAINE

Cirsten W, a reçu de l'intel de la Chine: Voici un résumé:

Trump est toujours le président. Le retrait des sanctions sur Taïwan impliquaient beaucoup plus de choses que ce qui a été publiquement dit. Les États-Unis ne reconnaissent plus la légitimité du gouvernement chinois à Taïwan. Ceci aurait été signé par le président chinois Xi.  L'armée américaine et l'armée de Taïwan se préparent à aller sur la terre chinoise, lorsque le parti communiste chinois s'effondrera (pour février). Président Xi, avait préparé le terrain en enlevant des joueurs clé dans l'armée chinoise qui étaient fidèles au parti communiste chinois. Xi va quitter le parti communiste chinois et utiliser son armée pour maintenir l'ordre et empêcher l'économie de s'efffondrer. Tout sera fait en collaboration avec les forces américaines, de façon pacifique.

Source : https://www.bitchute.com/video/2ZV5mkrEnxA2/

dimanche 17 janvier 2021

LA FIN DU DEEP STATE

Le Deep State aurait voulu déclarer la loi martiale globale pour faire la guerre à l'humanité (avec une fake alien invasion) dans les 2 ou 3 jours à venir. D'ailleurs, ils préparaient la population avec des articles comme celui-ci :

Le "Special Air Service" de l'armée britannique compte une unité d'élite d'environ 20 soldats actuellement entraînés pour faire face à un éventail de «menaces alternatives», y compris une éventuelle rencontre rapprochée avec des extraterrestres.

La réponse fut la déclaration de la loi martiale globale, mais pour faire la guerre contre le Deep State. That's it, c'est la fin du Deep State (la Cabale).

mardi 12 janvier 2021

TRUMP DEVRAIT S'ADRESSER AU MONDE ENTIER PAR SATELLITE

Selon différentes sources, Space Force serait impliqué dans les pannes électriques dans le monde. Ils sont en train de tester leur Programme de Diffusion Globale par Satelittes, en préparation à une transmission qui sera faite par Trump, au monde entier. Ça devrait arriver demain, Mercredi le 13 janvier 2021.



IRAN - PANNE D'ÉLECTRICITÉ GÉNÉRALE

 C'est au tour de l'Iran d'avoir des pannes d'électricité généralisées.

video