samedi 16 mai 2020

NANOPARTICULES DANS LES VACCINS

Des ingénieurs américains ont mis au point un marquage et une vaccination sous-cutanés encapsulés dans des nanoparticules.

Des ingénieurs du Massachusetts Institute of technology (MIT) ont inventé des nanoparticules injectables sous la peau qui émettent une lumière fluorescente invisible à l’œil nu mais visible par un smartphone, et qui pourraient un jour servir à confirmer que la personne a bien été vaccinée.

La Fondation Gates, qui finance le projet, a aussi lancé des enquêtes d’opinion au Kenya, au Malawi et au Bangladesh pour déterminer si les populations seront prêtes à adopter ces microscopiques boîtes quantiques, ou préféreront en rester aux vieilles cartes de vaccination.
(...)
article

LE BURUNDI EXPULSE L'ÉQUIPE PERMANENTE DE L'OMS

Le chef de la diplomatie burundaise vient d’envoyer au bureau de l'Organisation mondiale de la santé une note verbale qui a été divulguée dans la presse et qui déclare le représentant et trois autres fonctionnaires de l’OMS au Burundi « persona non grata ».

Il y a un mois, le représentant de l’OMS au Burundi et des fonctionnaires de son bureau avaient déjà échappé de peu à une expulsion. Gitega leur avait reproché à l’époque son « immixtion » dans sa gestion de la pandémie du Covid-19. Cette fois-ci, c'est fait. (...)

Article

CONTACT TRACING ET LE TRAFIC D'ENFANTS AU MASSACHUSETTS

L'État du Massachusetts a autorisé une ONG nommée PIH, liée à l'enlèvement et au trafic d'enfants en Haïti, via la Fondation Clinton, à opérer dans l'État en tant qu'organisation Contact Tracing.

PIH est un organisme à but non lucratif soutenu par Clinton-Soros, qui a obtenu un contrat dans le Massachusetts, pour effectuer do Contact Tracing. (...)  article

Contact Tracing sera utilisé pour suivre les gens atteint du virus ou en contact avec des gens qui sont infectés.

LA CHINE INFILTRE LA PLUS HAUTE AGENCE DE RENSEIGNEMENT DU CANADA

La Chine semble avoir infiltré la plus haute agence de renseignement du Canada - et ce n'est pas la première fois, titre l'article du American Military News.

Étrangement, c'est peut-être une bonne chose, car les Américains n'auront d'autres choix que d'intervenir. Ceci pourrait mettre fin à l'instauration du nouvel ordre mondial au Canada.

TRUMP CONTRÔLE LE CANADA + TRUDEAU EN ÉTAT D'ARRESTATION

(à 21m00) Selon Norman Traversy, Trudeau a été inculpé par les Américains. Ça expliquerait pourquoi il est détenu dans sa propre maison. 
Il dit aussi que Trump contrôle le Canada actuellement. Les armées s'entrainent ensemble. Mais bien sûr, on parle d'un contrôle au sens large, pas dans le détails de la politique interne.

Il s'attend à ce que le gouvernement canadien s'écroule cet automne. C'est à ce moment que les Américains joueraient un plus grand rôle.  On pourrait envisager une annexion de certaines provinces canadiennes aux États-Unis, l'Alberta en discuterait déjà